Championnat du monde 2019

Championnat du monde 2019

Les 24e championnats du monde de Taekwondo se sont déroulés du mercredi 15 au dimanche 19 mai à Manchester, Royaume-
Unis. Ils réunissaient plus de 950 athlètes provenant de pas moins de 150 différents pays.

Ces championnats ont lieu tous les deux ans depuis 1973 et sont organisés par la World Taekwondo Federation. Historiquement, la Corée du Sud a toujours été la nation remportant le plus de médailles, cela n’empêche pour autant pas la France d’avoir gagné
de belles médailles.

Cette année ne fait pas exception à la règle pour la Corée du Sud: à l’issue de la dernière journée de compétition, la Corée du Sud, suivie de la Chine et la Grande Bretagne, remporte le plus grand nombre de médaille. Du côté des femmes, on retrouve le même podium. Chez les hommes, la Corée du Sud est suivie de la Russie, puis de la Chine. Pas de podium pour le nombre de médaille rapportée pour la France donc.

Néanmoins, la France ramène deux belles médailles de bronze:

C’est Magda Wiet-Henin, 23 ans, dans la catégorie Femme -62kg qui rapporte la première médaille. En 2016, au précédent championnat du monde en Suisse, elle avait obtenu la médaille d’argent dans la même catégorie, mais elle a cette fois été vaincue en demi-finale par Irem Yaman de Turquie qui est l’actuelle championne du monde.

 

Marie-Paul Blé, 20 ans, remporte elle-aussi une médaille de bronze dans la catégorie Femme -73kg pour sa première participation aux championnats du monde chez les seniors! Elle avait affronté Da-Bin Lee, elle aussi actuelle championne du monde, pendant les demi-finales.

 

 

Il faut aussi mentionner Omar El-Yazidi qui a fini 5e dans la catégorie Homme +87kg, et remercier toute l’équipe de France pour leurs efforts et leur participation à ces championnats du monde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *