Kukkiwon, WT et FFTDA

Vous avez tous déjà entendu parler de la FFTDA et de la WT (anciennement WTF) ainsi que du Kukkiwon. Mais que peuvent bien être ces trois organisations?

C’est en 1965 que l’art martial que nous pratiquons a pris le nom de Taekwondo, bien qu’il ait existé depuis bien plus longtemps. À mesure que la pratique du Taekwondo s’est unifiée en Corée, les taekwondoïstes ont pris la décision de créer un organisme supérieur qui serait à mesure de contrôler et d’encadrer la pratique du Taekwondo en Corée, puis dans le monde.

C’est ainsi qu’est né le Kukkiwon en 1972. Le Kukkiwon avait à l’origine pour objectif d’unifier les pratiques puis de permettre au Taekwondo de se développer dans d’autres pays que la Corée. Voilà pourquoi en 1973, le Kukkiwon crée la World Taekwondo Federation (aujourd’hui World Taekwondo), puis organise les premiers championnats du monde de Taekwondo, qui se poursuivront ensuite tous les deux ans jusqu’à aujourd’hui.

La World Taekwondo a donc essentiellement pour but de promouvoir pratiquement le Taekwondo dans le monde et d’en organiser les événements relatifs comme le Grand Prix ou les Championnats du monde de Para-Taekwondo, de Poomse… Elle cohabite avec l’International Taekwondo Federation (ITF) qui organise aussi des compétitions de Taekwondo internationales.

L’ITF mise à part, la World Taekwondo et le Kukkiwon sont très étroitement liés.

En effet, aujourd’hui le Kukkiwon se veut le garant d’une pratique régularisée et innovante du Taekwondo tout en conservant ses liens avec ses principes originaux (Hong Sung Chon, président du Kukkiwon). Plus pratiquement, le Kukkiwon délivre un dan “officiel” au travers d’un examen dont ils ont établi les règles et codifiés les poomse (Taegeuk et les 9 poomse supérieurs). Ce dan est ensuite nécessaire pour participer aux Jeux Olympiques et d’autres compétitions officielles organisées justement par la World Taekwondo.

Le Kukkiwon donne donc en quelque sorte les conditions de participation aux compétitions de la World Taekwondo.

Et la FFTDA dans tout cela?

Il s’agit de la Fédération Française de Taekwondo et Disciplines Associées. Directement affiliée à la World Taekwondo, elle a en réalité le même rôle que celle-ci mais dans le cadre du territoire français. Elle organise la pratique du taekwondo, du Hapkido, du Tang soo do et du Soo bahk do (deux autres arts martiaux) depuis 1995 et soumet les taekwondoïstes à un examen précis pour accéder aux dans fédéraux. C’est ce dan là que Lucas et Valentin ont obtenu pour officialiser leur “dan club”.

Voilà donc pour ces trois organisations qui régissent le parcours officiel d’un taekwondoïste. Sachez tout de même que la pratique du Taekwondo ne s’y résume pas. Il s’agit essentiellement d’une reconnaissance officielle de votre niveau, selon les codes du Kukkiwon. Ceux-ci diffèrent néanmoins légèrement du Taekwondo traditionnel que Sa beum nim nous enseigne, notamment en matière de poomse.

Essayez d’être polyvalents et de maîtriser les deux techniques, cela ne pourra que vous enrichir.

One Response

  1. super !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *