Réussir un coup de pied sauté: élan et détente

La technique du coup de pied sauté demande beaucoup d’entraînement, il s’agit d’une technique difficile.

  • L’élan:

Pour réussir un coup de pied sauté, il faut de la volonté. Une bonne partie de son efficacité et de sa réussite repose sur votre élan, autrement dit, la moindre hésitation peu briser votre mouvement. Une fois lancé, il ne faut donc plus chercher à retenir son mouvement.

C’est d’autant plus vrai pour les coups de pieds retournés sautés. Sans un bon élan, c’est l’échec assuré. Un coup de pied retourné à terre peut déjà être source de difficultés, vous imaginez bien qu’en l’air, il ne devient que plus difficile.

Une fois que les pieds ont décollé du sol, il devient impossible de changer sa trajectoire ou de récupérer de l’élan. L’impulsion doit donc venir avant le saut!

  • La détente:

Ce qui fera une réelle différence lors de votre entraînement pour les coups de pieds sautés, c’est la détente. C’est elle qui vous permettra de vous élever suffisamment haut pour réussir le coup de pied.

Pour exercer sa détente, il faut renforcer les muscles des jambes et particulièrement les muscles extenseurs, c’est à dire les quadriceps, les triceps et le fessier. Pour cela, plusieurs types d’exercices existent, mais ils sont généralement tous basés sur le squat.

Vous connaissez tous le squat basique, on l’utilise beaucoup lors des échauffement: il s’agit simplement de se baisser sur ses jambes tout en gardant le corps droit et les talons plantés dans le sol, en allant le plus bas possible. Il s’agit d’une première étape. pour complexifier l’exercice, et le rendre plus efficaces, ajoutez une extension (un saut) à chaque fois que vous vous relevez. Vous verrez rapidement la différence.

Autre exercice: trouvez-vous un escalier qui ne soit pas trop haut (pour commencer), et montez les marches en squat sauté, toujours en descendant le plus bas possible, évidemment. /!\ Ne faites pas cet exercice chez vous, les marches d’escalier seront trop hautes, vous risquez de vous blesser inutilement. Préférez les petites marches que l’on trouve en extérieur.

Le coup de pied sauté nécessite beaucoup de force dans les jambes, sinon on ne décolle pas du sol. Néanmoins les muscles sollicités lors d’un saut sont différents de ceux que l’on utilise lorsque l’on frappe de côté, d’où l’importance de travailler son extension!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *